rulururu

post Jeux de casino

3 mai 2013

Dans : machines à sous — admin @ 22:20
Monsieur Vegas
mister vegas
Roulette Européenne
european roulette

post Le marché de jeux de Macao, le plus prospère au monde

2 juin 2011

Dans : Actualités,Actualités casinos — corinne @ 3:26

Macao, la région administrative spéciale de la Chine, a annoncé le cinquième mois consécutif de croissance, évolution dans laquelle les jeux d’argent ont eu leur rôle.

Les recettes de jeu de Macao, qui est le marché de jeux le plus large au monde, ont bondi de 42,4% en mai, à 24,3 milliards de patacas (3 milliards de dollars). La tendance a été soutenue par la demande des touristes du continent désireux de jouer dans la seule destination de Chine où le jeu est légal.

Les riches visiteurs chinois, qui représentent la plupart des touristes de l’ancienne province portugaise, ont contribué aux revenus record enregistrés par l’industrie depuis le début de cette année.

A une heure de distance de Hong Kong par le ferry, la fastueuse ville de Macao écrase son rivale Las Vegas en ce qui concerne les revenus en provenance des jeux. Ironiquement, les compagnies américaines Wynn Resorts Ltd et Las Vegas Sands Corp puisent la plupart de leurs gains par l’intermédiaire de Wynn Macau Ltd et Sands China Ltd.

La semaine de vacances au début du mois de mai et l’ouverture d’un nouveau complexe de 2 milliards de dollars par Galaxy Entertainment Group Ltd ont suffi pour pousser encore plus les recettes, pour le cinquième mois consécutif.

« Cela a dépassé mes attentes. Nous devons changer les prévisions que nous avions sur les revenus en provenance des jeux pour 2011″, a déclaré Philip Tulk chef d’Asian Conglomerates and Gaming Research.

Mais Tulk a averti que les gains record n’étaient pas susceptibles de perdurer.

« Je serais surpris si la croissance des revenus du jeu se poursuit à ce niveau jusqu’à peut-être octobre. Pour les cinq des six dernières années, nous avons constaté un déclin en juin par rapport à mai ».

Motivés par la croissance des revenus et comptant sur les belles perspectives, les investisseurs ont continué à acheter des actions auprès des six opérateurs de casino autorisés à Macao.

Les actions de SJM Holdings Ltd, appartenant à la famille du magnat des casinos Stanley Ho, ont gagné plus de 230% au cours des 12 derniers mois, tandis que  Wynn Macau du milliardaire Steve Wynn est aussi en hausse de plus de 110%.

MGM China, une co-entreprise entre Pansy Ho, la fille du milliardaire Stanley Ho et MGM Resorts International, a fixé un prix de 1,5 milliard de dollars pour son introduction en bourse, ce qui l’a située à l’extrémité supérieure de la fourchette indicative.

Les investisseurs sont plus optimistes en ce qui concerne les opérateurs avec une plus grande exposition à la classe moyenne chinoise, une catégorie en plein essor, dénommée « le grand public », par opposition au segment plus volatil qui s’adresse aux VIP, comme Sands China.

Et voilà comment Macao, autrefois un village de pêcheurs endormi dans le sud de la Chine a été transformé ces dernières années dans un conglomérat de lumières fluorescentes, édifices vitreux et bunny girls, dans les  efforts du gouvernement de construire une destination touristique mondiale.

Malgré les chiffres record dans le domaine des jeux, Macao n’est pas encore au niveau du Las Vegas pour les revenus des activités non liées au jeu tels que les restaurants et les magasins -  des choses que les opérateurs et les régulateurs sont désireux de changer dans les années à venir.

post Playtech cherche de nouveaux partenaires

20 mai 2011

Le développeur de logiciels de casino en ligne Playtech est actuellement en pourparlers avec la société britannique Gala Coral. Les termes de l’accord permettraient à Playtech de créer un moteur de casino en ligne avec la marque Gala Coral. La société, qui est à présent en cours de réorganisation interne, n’acquerra pas d’actifs de Playtech, mais achètera ou obtiendra une licence de son logiciel pour son propre site de jeux en ligne.

L’accord proposé permettrait à Playtech de développer des applications de casino en ligne et de paris sportifs pour Gala, qui a eu du mal à se débrouiller sur le marché britannique des bookmakers. La société a une dette de 2 milliards de livres sterling. Gala Coral, qui exploite également un site de bingo en ligne, n’a pas encore publié aucune déclaration officielle concernant les négociations.

Toutefois, une source anonyme a déclaré que tout accord potentiel représente « un pas stratégique très positif ». « Maintenant que Playtech est libre à négocier avec d’autres opérateurs, tout indique un accord entre lui et Gala » a dit la source.

Le règlement d’un différend judiciaire entre Playtech et William Hill a permis au développeur de logiciels de conclure des accords avec d’autres sociétés de jeu. William Hill l’avait poursuivi en justice pour bloquer une tentative de Ladbrokes de conclure un partenariat avec Playtech.

L’objet du partenariat entre Playtech et William Hill est le site William Hill Online. Les analystes estiment que tout accord entre Playtech et Gala Coral serait soit une co-entreprise, comme celle avec William Hill, soit un simple accord de licence pour le logiciel.

post Les perspectives des jeux sont favorables aux Pays-Bas

17 mai 2011

Dans : Actualités,Législation jeux — corinne @ 23:28

Aux Pays-Bas, l’arrivée au pouvoir d’un nouveau gouvernement de coalition ouvre la voie à une plus grande liberté en ce qui concerne les jeux et les paris.

Au cours de ces derniers mois, la législation des jeux de casino en ligne en Europe a rarement été hors de l’attention des journaux. Plusieurs nations ont pris des mesures très importantes pour la libéralisation de ce marché.

Les Pays-Bas sont le dernier pays à se concentrer sur les possibilités offertes par un marché réglementé et a mis en place de nouveaux projets censés offrir plus de liberté.

Les derniers rapports ont indiqué que le gouvernement néerlandais avait donné son feu vert à une proposition visant à offrir des autorisations à de diverses sociétés fournissant des loteries, jeux de bingo, logiciels de paris sportifs et poker en ligne. Cette décision pourrait changer complètement l’industrie européenne et les joueurs attendent impatiemment le changement, car cela pourrait avoir un impact financier positif dans de nombreux domaines.

Les bonnes nouvelles sont venues après des mois de controverses concernant l’état de choses actuel. A présent, le marché néerlandais est dominé par un monopole possédé par le gouvernement et autorisé à fournir ses services uniquement aux joueurs néerlandais.

Récemment, le gouvernement s’est trouvé appelé devant la Cour européenne de Justice après qu’un nombre significatif d’opérateurs ont réclamé que la politique actuelle contredisait le droit communautaire européen. Cependant, l’avènement au pouvoir d’une nouvelle coalition a apporté un intérêt beaucoup plus grand pour la valeur économique d’une industrie réglementée.

Pendant ce temps, les banques des Pays-Bas continuent à refuser les transactions monétaires entre les fournisseurs de jeux en ligne et les joueurs.

Il est très clair que le changement adviendra plus lentement, mais il est certain aussi que le progrès sera accueilli très favorablement. Tous les membres de l’industrie suivront de près les développements dans les mois à venir, et les joueurs enthousiastes attendront avec impatience l’arrivée d’une nouvelle ère dans les jeux.

post Gambling.com a été acheté par KAX Media

16 mai 2011

Dans : Actualités — corinne @ 23:20

La société d’édition KAX Media, spécialiste du domaine des jeux en ligne, est l’acquéreur du nom de domaine Gambling.com, qui a été vendu par Media Corp plc pour la somme de 2,5 millions $. KAX Media ajoute Gambling.com à son portefeuille de portails iGaming qui inclut WSN.com (World Sports Network), CasinoSource.co.uk et CasinoSource.ie.

KAX envisage d’imprimer à Gambling.com un rythme de croissance dynamique grâce aux améliorations dans les taux de conversion et à l’obtention d’un trafic plus ciblé. Gambling.com continuera d’être exploité exclusivement comme un portail de jeux en ligne et uniquement sur les marchés réglementés. Si son marché principal est à présent celui du Royaume-Uni, KAX vise à finalement développer Gambling.com dans le monde entier, sur tous les marchés réglementés de langue anglaise.

Le chef de la direction KAX, Charles H Gillespie, a déclaré: « Gambling.com a coché toutes les cases et a une grande valeur intrinsèque. Grâce à notre expérience antérieure avec des transactions similaires, nous avons su qu’il était très approprié pour nous et nous avons agi rapidement.

Ce fut une décision facile à prendre, vu le prix. KAX a une plate-forme logicielle de suivi de conversions qui a été conçue à cet effet, pour exécuter exactement ce type de site. Nous avons estimé que KAX était ce qu’il fallait pour maximiser la valeur de Gambling.com. »

KAX Media édite des contenus numériques pour l’industrie du jeu en ligne. Fondée en 2006 à Shanghai comme World Sports Network, construit KAX a développé WSN.com pour offrir des services de paris aux fans de football de Chine et d’Europe. Plus récemment KAX a lancé CasinoSource.co.uk et CasinoSource.ie, étendant son aire d’activité dans le secteur des casinos.

post Le jeu en ligne est en défense…

10 mai 2011

Dans : Actualités,Législation jeux,Poker — corinne @ 1:00

Les récentes accusations ciblant les hauts dirigeants des trois plus importantes sociétés de poker en ligne ne sont pas d’attaques contre le jeu en ligne lui-même. C’est l’explication d’un avocat connu pour la gestion des affaires liées à des scandales financiers et des infractions au sein des grandes compagnies.

Fred Heather de K & L Gates LLP a eu l’occasion d’exprimer ses opinions devant les dirigeants de divers casinos, organismes gouvernementaux et de réglementation, lors de la conférence iGaming tenue à Las Vegas. Selon lui, le procès intenté à 11 personnes de la direction PokerStars, Full Tilt Poker et Absolute Poker, porte sur des infractions financières distinctes de l’acte de parier sur les jeux en ligne – qui est devenu une industrie multi-milliardaire aux États-Unis.

« Le coeur de cette affaire est l’activité collatérale qui constitue de la fraude bancaire et du blanchiment d’argent », dit Heather. « L’une des indications pour cela est le fait que le gouvernement ne s’oppose pas à la restitution de l’argent aux joueurs qui ont fait des dépôts. »

Les allégations descellées au mois d’avril, avant les Pacques, accusent les dirigeants des sociétés mentionnées et leurs collaborateurs d’avoir traité des transactions de jeu illégal.

Les accusations de blanchiment et de fraude ont mené l’affaire au-delà des simples accusations de gestion d’une entreprise illégale, dit Paul Hugel, avocat spécialisé dans la fraude en valeurs mobilières, la fraude bancaire et la corruption en entreprise.

Hugel dit que la fraude bancaire et le blanchiment d’argent entraînent de potentielles peines de prison de 20 ou même 30 ans, bien au-delà des cinq ans pour l’exploitation d’un casino en ligne illégal.

Les entreprises concernées ont fait peu de commentaires sur ces affaires judiciaires, mais les joueurs et d’autres dans l’industrie ont manifesté leur colère envers le Ministère de la Justice et le Bureau du procureur, qui est chargé de l’affaire.

PokerStars et Full Tilt ont depuis fermé leurs offres aux joueurs américains. Absolute Poker ne permet plus aux joueurs des États-Unis de créer un compte ou de faire un dépôt sur son site.

post Les loteries vidéo ont du succès en Italie

14 avril 2011

Les recherches qui ont été menées par l’AAMS, l’autorité de jeux en Italie, a révélé l’impact que les loteries vidéo ont sur les services fournis par les logiciels de jeu.

Les rapports de l’AAMS font référence au chiffre d’affaires des jeux au mois de février 2011 et ont montré que les machines à sous représentaient le choix numéro un pour les consommateurs du pays.

Le total des revenus provenant du jeu dans les deux premiers mois ont atteint 11,6 milliards d’euros, un chiffre qui représente une augmentation de 15,8% par rapport aux résultats de l’année d’avant.
L’industrie a maintenant été estimée à une valeur de 5,73 milliards d’euros – les nouveaux appareils de loterie vidéo ayant contribué d’un étonnant montant – 719 millions.

L’Italie a longtemps été considérée comme l’une des principales forces dans l’industrie de jeu européenne. Donc, pas mal de gens, y compris ceux qui sont impliqués dans la production de logiciels de jeu, ont accueilli les résultats avec beaucoup d’intérêt. Il y a environ trois ans, l’Italie est devenue le premier grand pays européen à faciliter l’introduction de licences privées pour l’offre de jeux en ligne.

En mars 2011, le gouvernement a introduit des mesures supplémentaires pour répondre à un marché qui est de plus en plus prospère et développé. Les dernières réglementations ont renforcé la réputation de pionnier de l’Italie dans ce domaine, puisqu’elle permet aux opérateurs d’offrir des jeux de casino en ligne et des jeux de poker en cash. Les amateurs de jeux souhaiteraient que d’autres pays à travers l’Europe adoptent des mesures pareilles.

Sans aucun doute, les opérateurs de casino seront très désireux de profiter du succès des loteries vidéo dans l’année à venir, car le nombre de parieurs augmente.

Tous les membres de l’industrie, y compris les prestataires de services de logiciels pour le casino et de paris sportifs, suivront l’évolution avec beaucoup d’intérêt. En tant que fournisseurs, ils cherchent des moyens novateurs pour attirer les joueurs dans les casinos de l’avenir, et les joueurs du monde entier sont très heureux de ce qu’ils entendent.

post Le jeu mobile pourrait devenir légal au Nevada

8 avril 2011

Dans : Actualités,Actualités jeux,Jeux mobiles — corinne @ 1:11

Nevada est actuellement en train de légaliser le jeu en ligne. Sur l’ensemble des Etats américains qui ont essayé de légaliser l’activité, Nevada semble être le seul à faire des progrès. En plus de réglementer les jeux en ligne, la nouvelle loi vise également à rendre légal le jeu mobile à partir des chambres d’hôtel des joueurs.

A présent, des complexes comme Palazzo et The Venetian permettent aux joueurs d’utiliser des dispositifs mobiles pour accéder à des jeux de casino à partir de divers endroits comme le bar et le salon. Par la nouvelle loi, il sera possible pour les joueurs d’utiliser ces dispositifs à l’extérieur du casino, dans leurs chambres privées.

Bien que personne n’ait exprimé son opposition à cette loi pour l’instant, le Conseil de contrôle des jeux de l’Etat estime que cela pourrait créer un problème quant au risque de jeu chez les mineurs. Puisque l’activité de jeu se déroule dans un lieu privé, il serait plus facile pour les personnes d’âge mineur d’accéder aux jeux via le téléphone portable. Cependant, l’âge des utilisateurs pourrait être vérifié grâce à des mesures de sécurité.

De nombreux casinos à Las Vegas sont en faveur de la légalisation du jeu en ligne. Certains des plus grands noms de l’industrie ont exprimé leur appui pour l’initiative, faisant du Nevada l’Etat le plus susceptible de légaliser le jeu aux casinos en ligne.

post Vegas Est, entre projet et illusion

9 mars 2011

Dans : Actualités,Actualités casinos — corinne @ 6:41

La Russie essaie de construire, malgré tout, un espace de jeu similaire au Las Vegas, mais au milieu de la friche glaciale de la Sibérie.

Il y a trois ans, obéissant aux directives du président Poutine, les forces de police ont fermé tous les casinos du pays et les jeux ont été déclarés illégaux. Un demi-million de personnes ont perdu leur emploi et le jeu illégal a fleuri.

La bonne nouvelle pour les joueurs de la Russie, c’est que les gens du gouvernement ont décidé que certaines régions pauvres seraient transformées en hautes destinations de divertissement.

L’une de ces régions est surnommée Vegas Est et se trouve sur un terrain montagneux au milieu de la partie la plus inhospitalière, inaccessible et sous-développée du monde – l’Altaï, Sibérie.

Selon les mêmes experts du gouvernement qui ont approuvé ce projet, des dizaines de tables avec différentes variations de jeux, rempliront les étages d’un immense casino à l’intérieur des hôtels 5 étoiles, à proximité des restaurants de classe mondiale. Des foules de touristes seront émerveillés par Vegas Est. Les habitants pauvres auront une vie plus prospère et seront plus heureux.

La seule chose qui arrête cette utopie est l’absence totale des routes pavées, des téléphones, des toilettes et de l’électricité. Le deuxième problème est qu’il n’existe pas de locaux, parce que jusqu’à la ville la plus proche, il y a 4 heures de route en voiture sur glace et des chemins dangereux.

Par des dizaines de miles dans toutes les directions, on ne voit que la neige, les montagnes et les arbres. Le seul signe de la présence humaine est une cabane solitaire récemment construite et nommée « l’office de tourisme ».

Barnaul, la ville la plus proche, à quatre heures de distance, où la température de -10°C est considérée comme celle d’une journée chaude, est terne, avec des constructions qui s’effondrent et une communauté désorientée. Les professions les plus populaires de la ville sont: chauffeur de taxi, chasseur d’oiseaux rares, passeur d’or et prostituée. Le grand casino de la ville, appelé The Lemon Golden, est illégal, mais l’affaire marche comme sur des roulettes, grâce aux multiples tables de blackjack.

De retour à Vegas Est, une équipe de trois personnes (Pacha, Lesha et Kolia) essaient d’installer un réseau électrique qui un jour apportera l’électricité à ce coin perdu du monde. En montrant du doigt une pente raide, couverte de neige, ils expliquent que c’est l’endroit où le premier des casinos 5 étoiles sera construit. Pacha, le chef du groupe, commente: « Ils disent que ce sera le Las Vegas de la Sibérie, mais il vaut mieux aller au Las Vegas de Las Vegas! »

post PokerStars.fr, obligé de suspendre temporairement les Home Games

10 février 2011

Dans : Actualités,Actualités casinos,Poker — corinne @ 23:40

ARJEL, l’organisme réglementaire de jeu en France, a suspendu l’activité à l’intérieur du pays de PokerStars Home Games, en attendant qu’une enquête détermine si ce service transgresse la loi française.

Une annonce sur la version française de PokerStars, a informé les clients français de la modification. Sur une version traduite du site, PokerStars.fr dit: «L’Autorité de régulation des jeux en ligne (ARJEL) a décidé de faire une analyse du système Home Games, pour assurer la conformité avec la loi française. »

Il n’y a pas de délai déterminé pour l’enquête menée par ARJEL, mais PokerStars.fr déclare que la société prend des mesures pour maintenir la configuration de Home Games pour le cas où l’ARJEL termine son enquête. « Nous nous excusons pour ce désagrément temporaire et vous remercions de votre fidélité à PokerStars.fr. Home Games », poursuit l’annonce. « Home Games sera maintenu dans notre base de données avec toutes les informations qu’il contient (membres, historique, statistiques). »

La décision de l’ARJEL a pris l’équipe française PokerStars Pro par surprise. Aucun des joueurs sponsorisés du groupe – Vanessa Rousso, Bertrand « Elky » Grospellier, Arnaud Mattern, Thomas Bichon, le joueur de rugby Sébastien Chabal ou la vedette du tennis Gael Monfils – n’a commenté publiquement la situation. Il n’est pas non plus connu ce que l’ARJEL cherche à faire pour s’assurer que Home Games respecte la législation française.

Bien que le service soit temporairement suspendu, PokerStars.fr assure ses joueurs français que toutes les autres options de jeu sont disponibles. « Vous pouvez toujours vous inscrire aux plus populaires tournois sur l’Internet », annonce PokerStars.fr.

Une partie du problème peut résider dans la configuration de Home Games. Permettre aux joueurs de fixer les enjeux – au lieu de laisser le site le faire – pourrait être l’un des points qui contreviennent à la loi française.

En juin, ARJEL a octroyé les 30 premières licences à des sociétés de jeux en ligne dans trois domaines du jeu: le poker en ligne, les courses de chevaux et les paris sportifs. N’étant pas inclus dans la première série de licences, PokerStars a restreint l’accès des joueurs français à la fin de juin avant de recevoir une licence au début de juillet.

Cette dernière histoire avec PokerStars Home Games, un service introduit le mois dernier et bien reçu par les joueurs, marque la première fois que l’ARJEL soulève des questions sur la conduite de PokerStars sur le marché français.

ruldrurd
Page suivante »